A propos

Delphine

Je m’appelle Delphine, j’ai 36 ans. Je suis drômoise, je vis près de Lyon. Je suis en couple.

Je suis végétalienne, depuis 2015. Je cuisine tout, tout le temps. J’aime la mode, je bricole pas mal. J’aime le vert et le cuivré. J’aime le chocolat et le tofu lactofermenté au pesto. J’aime le vernis à ongles, même si j’ai pas d’ongles. Je suis une adepte du BIO. Je rigole fort. Je me suis coupée les cheveux, mais j’attends avec impatience qu’ils repoussent. Je dors de plomb, mais pas beaucoup. J’aime danser sur de l’électro-jazz et faire des séances d’abdos de dingue. Je lis. Je me passionne. J’aime « Campagne TV » parce qu’on y voit la cambrousse tout le temps. J’aime la campagne, mais pas beaucoup la montagne.

JE SUIS HEUREUSE

Bien plus qu’avant. Maintenant. D’ores et déjà. Et à jamais. Raaaccc ! Juré – Craché ! ( Ah non, oh, c’est dégueulasse, ça va pas, non ?! )

Mais alors, qu’est-ce que j’fabrique là ? Qu’est-ce que j’trafique sur le net ?

Pourquoi j’ai voulu ce blog ?

Et bien, parce que je suis comme vous.

Wouhou, la blague !!!!

Si, si.

J’ai des kifs, des projets, des rêves en construction, des ambitions, des croyances et des fantasmes. Et j’ai aussi des peurs, des doutes, des stress, des angoisses, quelques traumas de vie à mon petit actif.

Je suis une usagère de la vie

Et j’ai trouvé des choses à y faire.

Comment ?

Grâce à la psychologie positive et à tous ses enseignements et ses enseignants.

Chercheurs scientifiques, maîtres yogi, philosophes, psychologues, conférenciers, coachs, yogis, naturopathes et usagers comme vous et moi…

Mais c’est quoi ?

C’est un terrain de jeu, qui s’appelle la vie C’est un endroit magique

Alors attention. La psychologie positive, ce n’est pas une philosophie de « gagatisation », qui consiste à dire « Je vais bien, tout va bien » pour se persuader que ça va arriver, ou que c’est subitement le cas en le pensant très fort et en serrant les fesses. Gggggnnnnnn….. !&**** !!!?????

C’est un mode de pensées, qui ne nie pas le réel. C’est une manière de vivre, qui ne prive en rien de ses responsabilités. C’est une façon d’être, qui accueille toutes les épreuves de la vie et les émotions avec.

C’est plutôt l’usage de la vie avec l’ambition de faire en sorte que tout aille du mieux possible, malgré les merdouilles. En tentant de glaner ça et là, tout ce qui peut procurer du bien-être.

Cette façon de voir la vie me sauve maintenant tellement souvent.

Il y a 5 ans en arrière, je n’aimais pas la vie. Aujourd’hui, je la trouve parfois rude, mais tellement riche et belle.

« Le bonheur est la seule chose, qui double quand on le partage » Albert Schweitzer 

Ici, j’ai envie de vous donner les clefs de la psychologie positive, mais dans l’action. Pas dans les grandes théories. Sans en faire un apanage absolu, ni une vérité implacable.

Dans le faire. Dans la vie même. Je partage ce que je sais et que j’ai vérifié et que je constate tout le temps, car c’est un exercice quotidien.

Pour vous montrer que quand on a mal d’être et à être, ou qu’on souhaite aller encore mieux, c’est une solution pour se donner du bonheur.

J’acquiers de l’expérience depuis plusieurs mois. Je ne suis ni psychologue, ni spécialiste quelconque. Enfin pas encore. (Ça va viendre, ça va viendre…)

Je suis juste une usagère de la vie, qui travaille sur ce moyen efficace pour tenter de trouver du sens à son existence, et je vous jure que cela en donne, et que ça remplit de joie.

Petits bonheurs

Mon but est de VOUS montrer que VOUS pouvez y arriver. Que VOUS pouvez, VOUS aussi, VOUS inspirer du bonheur pour le trouver.

Au travers de la routine, du quotidien, de recettes de cuisine, de promenades diverses, de soins esthétiques doudous, de créations simples.

 

Bienvenu(e)s sur ce blog.

Bienvenu(e)s à la campagne.

Bienvenu(e)s dans votre champ d’actions. Le champ des possibles.

Delphine

 

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire