Recettes sucrées

Chocolat de Pâques : Caroube et cranberries

5 avril 2017

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

Mais quelle idée, mais quelle idée, allez-vous me dire? En même temps, je vous avais fait acheter de la caroube ce Noël. Pour confectionner mousses ou ganaches, comme ici.

Si depuis, vous n’avez pas réalisé quelques boissons gourmandes au lait d’amande avec, ça vous reste forcément sur les bras… Si vous ne l’avez pas saupoudré sur vos yaourts ou vos tartines de purée d’oléagineux du matin, vous en avez encore, à coups sûrs.

Hey, vous avez vu comment je place des idées, là, comme ça, vite fait?

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

Avant toute chose, je vous annonce que les recettes seront désormais téléchargeables sous forme de fiche cuisine.

Un bouton sera à votre disposition en bas du billet.

Alors j’ai eu envie d’en faire des petits chocos pour Pâques. « Mais des chocolats, sans poudre de cacao, c’est pas du chocolat? » Et ben si! Et paf!

S’appelle « Chocolat », ce qui contient uniquement du beurre de cacao non couplé à d’autres graisses végétales. Donc, si on chipote pas trop, j’ai le droit d’appeler mes chocolats, des chocolats (Cette phrase a une tournure absolument redoutable, mais elle est sortie comme ça, alors on la garde).

Le chocolat, on en a déjà un peu parlé, est un aliment vertueux, si on le consomme au delà d’une teneur en cacao supérieure à 70%. Et si on le consomme avec équilibre, c’est le must. Sinon, il peut avoir des répercussions sur le foie et donc la digestion. En plus, en dessous de cette teneur, il aura tendance à être associé à du lait, du sucre et tout un tas de machins pas forcément bienvenus. Il possède aussi des alcaloïdes. Ce sont des principes actifs disponibles dans certaines plantes, qui peuvent avoir des répercussions excitatrices sur l’organisme. Dans le cas du chocolat, on parlera de théobromine, au regard de la caféine ou de la théine que vous connaissez. D’où l’idée encore une fois d’équilibrer votre consommation.

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

Je ne vous cache pas que dans cette recette, ma base végétale est bien du beurre de cacao et que la présence de cet alcaloïde sera effectif. L’idée est plutôt d’associer la caroube à cette préparation, afin de profiter de ses vertus couplées à celles du cacao. C’est aussi un peu moins cher que la poudre de cacao.

Nous sommes sur une préparation crue, puisque chauffée à 35° maximum. Donc là, c’est plein feux sur l’apport nutritionnel de fifou dont vous aller profité : vitamine E, anti-oxydant, quercétine anti-allergène, calcium, fer, phosphore. Le beurre de cacao est cru puisque extrait à froid. La caroube est crue. Et le rapadura est un extrait de plante sèche, puisqu’il est issu de la déshydratation du jus de canne. Bref, on sera sur des chocolats très nutritifs. Voilà de quoi vous faire déculpabiliser en puissance, non?

D’ailleurs, qui dit nutrition, dit alimentation de qualité, donc minorée. Et oui, quand on mange bien et bon, on mange moins. C’est pas moi qui l’ai inventé, c’est la Nature. Lorsque le corps a faim, c’est qu’il réclame des nutriments. Si les aliments que nous ingurgitons sont gorgés de richesses, le corps manifestera plus rapidement la satiété. Cela évitera les surcharges alimentaires avec toute sa famille de désagréments inutiles : maux de ventre, sensation de lourdeur, somnolences, retours gastriques, fatigue hépatique, et tout le barzingue pénible qui s’en suit.

Rhooo la la la, je suis vraiment une garce. C’est un billet plaisir et friandises de Pâques aujourd’hui. Alors, je vais arrêter avec la culpabilisation et je vais planter là le décor : Le plaisir est source d’optimisme salutaire.

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

D’autant que là, vous allez en prendre plein les papilles.

Pour notre recette, téléchargeable plus bas, et pour environ une douzaine de petits sujets, il nous faudra :

  • 50g de beurre de cacao cru
  • 30g de poudre de caroube
  • 25g de rapadura
  • 2 gouttes d’extrait de vanille
  • 10 cranberries déshydratées (Facultatif)

Par rapport, à d’habitude, on va réaliser un gloubi sous contrôle aujourd’hui. Non que je me prenne pour un maître chocolatier. Plutôt parce que je veux vraiment que toutes les propriétés nutritionnelles de mes ingrédients restent intactes. Si vous avez un thermomètre alimentaire, c’est bien. Comme ça, vous pouvez vérifier que l’on ne dépasse pas les 35° maximum. Si vous n’en avez pas, c’est simple, il faudra surveiller et donc décoller le nez de Netflix, pendant une minute. . Dès que le beurre de cacao commencera à fondre, il faudra le retirer du feu.

  1. Mettez à fondre le beurre de cacao dans un bain-marie à froid. Surveillez la fonte. Le point de fusion de cet acide gras saturé se trouve vers les 32°.
  2. Dès que le beurre a fondu de moitié, sortez le bol de la casserole et remuez tranquillement afin que les pastilles restantes se dissolvent.
  3. Ajoutez la caroube, le rapadura et la vanille. Mélangez bien en aérant la préparation, qui va se satiner progressivement.
  4. Remettez le mélange au bain marie, et réchauffez jusqu’à 35° max. Soit à peine 2 minutes. Sortez du feu.
  5. Ajoutez les cranberries très finement ciselées.
  6. Coulez en moule et laissez refroidir à température ambiante.
  7. 30 min plus tard, placez au réfrigérateur pour 4 heures minimum.

Vous pouvez remplacer la caroube par de la poudre de cacao cru. Vous pouvez aussi réduire la teneur de caroube : ce qui donnera une allure de chocolat au lait. Si vous ne mettez ni caroube, ni poudre de cacao, vous aurez réalisé un chocolat blanc.

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

Sans surprise, vous constaterez que j’ai choisi de faire confiance à Iswari pour mon beurre de cacao et j’en ferai de même si j’avais besoin de poudre de cacao cru. Ils ont eu la bonne idée de proposer un beurre en pastille. Dosage facile et pas de perte de matière. 

Pour ma part, j’ai toujours adoré l’acidulé des fruits avec le chocolat (Laura, si tu me lis, je me fiche de savoir que c’est un sacrilège ^^). La petite touche « cranberries » est juste parfaite dans ce petit bidule, qui sera fondant à souhait. Mais genre fondant, fondant, hein… Le rapadura se dissout parfaitement. Un autre sucre complet fera l’affaire, mais prenez la peine de le réduire en sucre glace avant.

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

Je trouve ces petits choses trop choupis, non?

Alors de l’extérieur, certains me diront que le beurre de cacao est une matière chère. Environ 6€ les 125g. J’ai juste envie de vous rappeler le prix d’un sachet de friture de Pâques, bio de surcroît (Et oui, je ne vous parle pas des machins sur-sucrés des grandes surfaces…) Ça sera 9 à 10 euros les 100 grammes. Donc, on n’est ni vraiment moins cher, ni complètement excessif. Je me dis juste que vous savez ce que vous aurez mis dedans.

Avec cette petite fierté de les avoir réalisé vous-même. C’est pas la classe à Dallas? Avec l’idée maitresse de vous faire plaisir bon et bien. Et alors sur la table des invités, dans des petits pots de verre, ça envoie du bois, non?

Chocolat de Pâques - Caroube et Cramberries

 

Pour télécharger la recette, cliquer sur le lien suivant : Téléchargement

Je vous embrasse.

Nini

Tulipes rouges de printemps

Newsletter positive !

Indiquez votre adresse email ci-dessous et rejoignez ma newsletter positive pour recevoir des conseils et astuces "Nature"

Merci !

Votre inscription a bien été enregistrée.

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laisser un commentaire