Recettes sucrées

Les sablés de ma campagne…

8 mai 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La semaine dernière, alors que je faisais les courses……… grosse fatigue.

Je me suis dit: « Y’en a marre de cuisiner! Vacances! ». Ben oui, ça m’arrive aussi parfois. Alors, au lieu de projeter de faire des biscuits ou des gâteaux pour remplir les boîtes en fer, comme avec cette recette, j’ai décidé d’acheter des biscuits. Je me suis pris un sachet de petites merveilles. Enfin, parce que ça me fait penser à la campagne, tout ça, tout ça…. J’ai nommé les Sablés des prés de Bonne Maman.

Ce mercredi soir, alors que je patientais dans les bouchons, j’ai regardé la compo sur le sachet… Mouais, mouais, mouais, ça doit pas être si compliqué.

« C’est des sablés aux céréales et aux graines quoi! »

Je suis allée fouiller sur le net, j’ai trouvé 2 recettes…. Mouais, mouais, mouais encore…. Petite idée en tête quand même. J’ai décidé de prendre la base de ma recette de sablée classique, et d’y ajouter mon muesli. Et oui, parce que dans la recette de ces sablés du commerce, il y a des flocons d’avoine et dans mes muesli, il y en a tout le temps aussi. En ce moment, dans mon placard,  il y a du Muesli croustillant aux graines de courge et graines de tournesol Carrefour BIO.

Donc, pour 40 biscuits, il vous faudra :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

– 160g de farine semi-complète T80

– 100g de beurre ramolli

– 100g de sucre roux

– 1 œuf

– 1 c.à.s. d’eau froide

– 1 c.à.s de vanille si ça vous dit

– 120g à 140g d’un mélange de muesli de votre choix, avec à l’intérieur impérativement des flocons d’avoine (c’est ce qui va donner le croustillant) et de graines diverses.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Personnellement, j’ai ajouté, à ces 120g de muesli, 15g de sésame blanc et 15g de graine de lin brun (la recette originale demande des graines de pavot, mais je n’en avais pas et finalement, je me dis qu’on y met bien ce que l’on veut aussi, tant qu’on a les flocons d’avoine).

En soit, ça n’a rien de compliqué. On mélange tout et épicétou! Ou enfin presque!

1. Mélanger le beurre ramolli avec le sucre (si c’est au robot, c’est fastoche, si c’est à la main, ça sera plus sport alors courage!)

2. Rajouter l’œuf entier, la vanille et l’eau, et bien travailler le tout.

3. Une fois le mélange homogène, ajouter la farine. (J’imagine, que ça serait mieux tamisée, mais moi je fais cuillère par cuillère)

4. Une fois l’appareil bien lisse à nouveau – ça sent follement le beurre – ajouter le mélange de céréales et de graines de votre choix. Mélanger une dernière fois.

PicMonkey Collage

5. Fariner un plan de travail et ses mains, verser le mélange, et former une boule de pâte. Réserver la au frigo, dans un film alimentaire pour une bonne heure minimum et si elle y reste plus longtemps, ça sera encore mieux.

Pourquoi faire cela? On cherche à obtenir une boule de pâte assez ferme pour pouvoir l’abaisser, et surtout, on veut que nos biscuits se tiennent à la cuisson.

Petit rappel donc pour tous types de biscuits: Si on cherche à obtenir des biscuits, qui gardent une forme compacte en cuisson, il est essentiel que le beurre soit à nouveau refroidi. Ainsi, malgré le choc thermique avec la chaleur douce du four, cela leur permettra de rester compacte. Sur cette préparation, on pourrait faire des petits tas de pâte, et les enfourner illico. Sauf que, dans ce cas, les biscuits s’étaleraient de tous les côtés et on se retrouverait avec des galettes. En soit, ça n’est pas grave, mais comme on a un appareil garni, les biscuits se briseraient autour de graines et finiraient en crumble.

6. Au bout d’une bonne heure, allumer le four sur entre 150-160° (th°5). Fariner à nouveau un plan de travail, et abaisser la pâte pour un 1 cm d’épaisseur . Avec un emporte-pièce, détourer les sablés et les déposer sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé ou d’un papier alu.

7. Enfourner pour 10 min environ. Les sablés doivent être à peine dorés à la sortie du four. Les sortir immédiatement en fin de cuisson.

Quand ils vont sortir du four, ils seront encore un peu moelleux, puis à l’air, ils sécheront pour prendre leur croustillant et durcir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans mon pré à moi, ce sablé va aller de surprise en surprise. Je m’imagine déjà lui ajouter des raisins, de la coco, de la cannelle, y mettre du pavot quand j’en aurai, ou même un peu de zeste de citron, du sésame torréfié. Finalement, le sablé des prés est vraiment une base sympa. Et cela permet d’obtenir des biscuits énergétiques en plus. Ma marotte du matin!

Et il sera accompagné de compotes, de salades de fraises, d’une yaourt au soja, ou d’un verre de jus.

Ils se conservent largement, dans une boite hermétique, à l’abri de la chaleur pour 4 à 5 jours.

Profitez s’en!

A la prochaine, pour une nouvelle petite recette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nini

Newsletter

Indiquez votre adresse email ci-dessous et rejoignez ma newsletter.

Elle vous apprendra à appliquer la naturopathie et la psychologie positive au quotidien.

Merci !

Votre inscription a bien été enregistrée.

You Might Also Like

2 Commentaires

  • Répondre Mireille Blanchard 26 octobre 2015 à 5:48
    Ces sablés sont excellents. Mon fils qui est très « chocolat » m a suggéré de rajouter des petites de chocolat….le gourmand
  • Répondre manini26 26 octobre 2015 à 9:12
    : Et pourtant, ça doit être assez sympa avec du chocolat! Ouh la la, va falloir que j’essaie!
  • Laisser un commentaire