Alimentation

PITTA et Yogi Tea

21 octobre 2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hello, helloo!!

Aujourd’hui, j’ai envie de parler d’un produit, sorti récemment dans le commerce, et qui est une pure merveille.

Mais alors c’est quoi, cette merveille? C’est une infusion aux épices

Mais qui la commercialise? C’est Yogi Tea

Mais que fait-elle de chouette? Elle remet les idées claires!

Et comment? Ben pour ça, faut lire la suite de l’article!

Une infusion?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a quelques temps, j’avais fait un article sur les tisanes ayurvédiques.

En effet, j’ai quasiment banni le thé, et le café dans mon alimentation. Le café, je le supporte que très peu, il me donne des palpitations, il me fait trembler et je vais expliquer en quoi par la suite.

Le thé, je l’adorai, mais j’ai une grave propension à me défaire trop rapidement du fer, comme beaucoup de femmes d’ailleurs, et puis ça jaunit les dents et j’avoue que ça m’agace et que ça donne mauvaise mine en plein hiver.

Cependant, j’aime boire de bonnes choses. Les infusions sont une vraie alternative. J’ai en adoration des marques, telles que Pukka, Destination, Clipper, Le palais des thés – qui fait des infusions, oui, oui….. et ma révélation cannelle adorée Yogi Tea.

Yogi Tea a pensé récemment un nouveau breuvage excellent et apaisant : Idées Claires.

Évidemment que j’ai cherché de suite, quand la société en a parlé sur son blog et j’ai fini par la trouver.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ceux, qui connaissent Choco de chez Yogi, savent que c’est une explosion des sens. Écorce de cacao, réglisse et cannelle. C’est une de mes boissons favorites, tant le goût est à tomber par terre.

Idées Claires proposent une nouvelle association : écore de cacao, réglisse avec de la menthe poivrée. Il est difficile de décrire réellement le goût, quand on n’a pas goûté les Yogi et je le redis, attention à ceux, qui s’y mettraient, car vous ne pourrez plus retourner vers les marques de grande distribution.

Idées Claires est un peu plus astringent. L’écorce de cacao et la réglisse restent une association efficace, tenace en bouche, avec un goût subtil de chocolat, qui habite le palais. Mais la présence de la menthe poivrée amène de l’astringence à l’infusion, et de la fraicheur. C’est jouer sur cette dualité chocolat – menthe que l’on peut connaître par ailleurs, mais de façon suffisamment équilibré pour que l’un ne l’emporte pas sur l’autre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

YOGI TEA et AYURVEDA

Dans mon article sur les infusions, j’avais parlé de la médecine ayurvédique, et de l’équilibre humain, qui reposait sur un assemblage variable, selon les individus, des 5 éléments (eau, air, terre, feu, éther) à 5 corps distincts (physique, mental, énergétique, intuitif et essentiel). La corrélation de ses éléments créent des « profils », qui s’appellent Dosha.

Je serai mal aisée de faire une analyse de chacun d’entre vous, sachant qu’acquérir la médecine ayurvédique nécessite des années d’écoles de médecine.

Je sais en revanche que mon dosha dominant est PITTA. Les deux autres s’appellent VATA et KAPHA.

PITTA, c’est le dosha des désirs, de l’envie, de l’ambition, du courage et de la pugnacité. Ce sont des personnes à fort charisme. Oui, ben pour une fois rare dans ma vie, je me lance des fleurs!!!! Pis c’est pas moi, c’est Pitta!

C’est le dosha dit de la transformation. C’est le feu et l’eau corrélés. Genre le contraire par essence, quoi! Si l’Homme lit ça, il va finalement tout comprendre de moi.

Pour faire une passerelle facile, tout a tendance à surchauffer chez moi et avec moi. lol

Ce dosha s’exprime dans les régions abdominales. Physiquement, on le reconnait chez les personnes avec un corps tonique, une ossature moyenne, une peau réactive, le cheveu châtain, et au regard pénétrant. J’ai aussi une appétence hyper forte pour le salé.

La dominance de ce dosha entraîne en revanche des comportements angoissés, irritables, et concernent les personnes souvent en colère, ayant des difficultés à canaliser les émotions, et je me reconnais beaucoup là-dedans. Il va engendrer des sensations de chaleur persistante. Et je préfère toujours avoir froid. On me reproche souvent d’être peu vêtue en hiver, mais ça n’est pas pour séduire, mais plutôt pour ne pas suffoquer. La sensation de chaleur est parfois si forte que je crois me bruler, comme mes voutes plantaires, qui me font souffrir en permanence.  Ça provoque de l’acidité, des infections et de l’inflammation (et notamment cette fofolle de thyroïde, qui travaille de trop chez moi).

Bref, voilà un lissage rapide de ce que représente PITTA. C’est mon dosha dominant.

Pour contrecarrer son influence trop forte, et ce qu’elle entraine de pénible, il faut que je recrée un équilibre avec VITA et KAPHA.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors j’ai lu plein de choses, et je cherche à en apprendre encore.

Mais j’ai compris que mon apaisement ne peut passer que par la recherche de la paix coûte que coûte. Il est nécessaire que j’apprenne à vivre dans la mesure et que je tempère mon quotidien. Et pour se faire, pratiquer la relaxation, et me retirer dès que l’excès en tout commence à poindre et chez moi, c’est facilement mis en place les excès…

Il faut, en revanche, que je trouve des satisfactions permanentes, pour ne pas m’angoisser et m’atteler à chercher des petits bonheurs, au quotidien, comme ceux dont je parle ici, parfois. Je m’active à les trouver, et c’est une dimension nouvelle chez moi. Je n’ai compris cela que depuis un an environ.

Mais le plus dur est de travailler sur l’acceptation de la réalité et le fait qu’elle ne peut pas changer à ma guise et s’adapter en totalité à ma vision des choses. Et c’est ce qui me pose le plus de problèmes.

Bon en tout cas, y’a plein d’astuces diverses faciles et notamment éviter les aliments gras, le piment et les épices, l’alcool et le café … Et j’ai lu un article, où il était écrit clairement que ce qui pouvait me procurer le plus d’apaisement en un temps record, c’était le contact avec la nature, le vert, les balades, les rivières et les lacs, et la lune….. Tiens donc, tiens donc. En fait, je devrais appeler mon blog :  Tout pour les PITTA!

Vous devez vous dire que je vous raconte ma vie. Mais là, où je veux en venir, c’est que l’infusion d’épices Idées Claires de YOGI TEA, c’est un 100% KAPHA et que pour les stressouilles comme moi, à 100 000 à l’heure, c’est un apaisement immédiat. Un vrai recueillement, un off en sachet.

Et ça, ça fait du bien.

KAPHA, c’est la persévérance et la patience. Il m’en manque caractériellement et je dois y travailler au quotidien.

Moi je vous propose la chose suivante :

Trouvez votre dosha dominant ici. Faites ensuite des recherches et tentez de comprendre.

Mais surtout, octroyez-vous des moments de pauses « relax » avec ce breuvage exquis Idées Claires. On ne peut pas se refuser d’aller bien. Et si votre dosha dominant est KAPHA, et ben finalement vous ne pourrez qu’être satisfait d’avoir trouver votre boisson personnelle!

Belle pause!

Ah si, une fois que vous aurez trouvé votre dosha, laissez le en commentaire, ici, sous le billet!

Nini

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

You Might Also Like

9 Commentaires

  • Répondre Manu 21 octobre 2015 à 7:57
    Bon d’après le test je suis Kapha, mais j’ai coché beaucoup de pitta : j’adore manger (surtout du salé), je préfère les temps froids et venteux aux grosses chaleur, je dors assez peu, etc. …
    Je bois des litres de thé et d’infusion au bureau, mais comme toi j’ai tendance à avoir un taux de fer assez bas, donc j’essaie d’éviter de boire du thé trop proche des repas. En ce moment je suis en vacances en Angleterre, et j’ai acheté plusieurs boites de Clipper tea, très répandu dans les supermarchés d’ici (mais bon, on va pas se mentir, ma boisson de base depuis que j’ai atterri sur le sol anglais, c’est la bière ! Ce pays n’est pas vraiment propice à la detox…)
  • Répondre manini26 22 octobre 2015 à 11:19
    : En même temps, c’est les vacances. Alors on va dire que les bières sont les boissons du bonheur! Tu vas pas te priver de bonheur quand même?
    Magnifiques photos de ton voyage sur Insta!
    Bon séjour!
    Delph
  • Répondre Rionmaë 23 octobre 2015 à 10:01
    Salut,
    C’est marrant que je tombe sur cet article en première page de ton blog; c’est tout à fait en accord avec mes états d’âmes du moment. Apprendre à expliquer des choses sur nous, mieux se connaitre, mieux se nourrir… D’ailleurs j’ai un article en préparation sur le sujet; sans savoir comment le canaliser : ca part dans tout les sens !
    Ce sujet me semble tellement flou, inconnue ! Je décroche forcement un moment dans la lecture. En tout cas merci pour ces petites infos sur le thé d’ordre général. J’en suis une grande consommatrice…
  • Répondre Babouche 23 octobre 2015 à 12:07
    I’m PITTA !
    Y a plus qu’à faire des recherches.
  • Répondre manini26 23 octobre 2015 à 2:09
    : Figure toi que j’ai cette tendance là aussi. Quand on est dans la recherche de soi, c’est parfois le gros délire pour savoir par où on commence, je trouve.
    : Moi je suis une vraie PITTA tranchée, c’est hallucinnant. Genre 95%. 4% VATA et alors 1% KAPHA. Je vais donc me brancher des intraveineuses d’Idées Claires. Et d’ailleurs, je t’imaginais plus VATA, c’est rigolo.
  • Répondre Djen 17 décembre 2015 à 9:15
    C’est en cherchant les infusion destinées à tempérer mon excès de Pitta que je suis tombée sur ta page. Je suis entièrement d’accord avec ta description de cette petite merveille qu’a sorti Yogi Tea. A la première gorgée, tu as l’impression que tu avales tout ton stress et ta tension en même temps que le délicieux liquide.
    C’est devenu mon infusion préférée juste devant le choco et choco/chili.
    Signée une autre Pitta tranchée
  • Répondre manini26 18 décembre 2015 à 10:46
    : Dis donc, ça tombe bien ce message car j’ai découvert, il y a peu la Tridosha de La vie Claire. Elle est très bien aussi et je ressens exactement la sensation que tu dis quand je la bois. L’infusion m’apporte de la zénitude et du bien-être avec chaque gorgée.
    Belle journée Djen,
    A bientôt peut-être.
    Delph
  • Répondre Djen 18 décembre 2015 à 6:00
    Merci Delph pour l’info. Je viens de regarder la compo et il s’agit de la même que celle de « Kapha » de la Route des Comptoirs en vrac (pour peu que ce soit eux qui la fabriquent pour La Vie Claire il n’y a qu’un pas). Je vais la commander elle me tente bien. C’est dommage que tout ne puisse pas pousser dans mon jardin sinon je l’aurais faite maison.
    Bonne soirée
  • Répondre manini26 19 décembre 2015 à 10:17
    : A qui le dis-tu! 😉
  • Laisser un commentaire