Recettes salées

Roses de Carottes de Noël – Recette végétale

20 décembre 2015

Rose de carotte pour Noël

Ça vous barbe ?

Ouais, c’est clair. Vous n’en pouvez déjà plus.

On compte les derniers petits jours, qui restent avant les fêtes et les repas qu’on va devoir gérer et digérer. Les heures délicieuses, qu’on va passer à être mal dans ses fringues et le bidon en avant, parce qu’on aura trop mangé. Celles où on va courir les supermarchés pour chercher THE produit cher et pas LOCAL du tout. Et 6€ la barquette de fraises, « direct » du Brésil! 6€!

Pour qu’elles finissent en déco sur une bûche, que personne mangera, parce que les dents du fond baignent de trop, voilà : « J’ai plus faim, je suis plein… » De l’extérieur, ça fait pas envie. Mais j’ai LE truc qu’il vous faut !

Veggie et léger !

Roses de Noël à la Carotte

Et oui, figurez-vous que la cuisine végétale, ça se digère parfaitement. Ça a des vertus incroyables pour le corps et ça ne ruine pas le porte-monnaie. « Alors là, qui dit mieux ?! Vas-y, je t’attends, vas-y ! »

Mais voilà qu’on entend ça ? Et moi, la première ? « Mais tu vas manger quoi à Noël ? A part des mandarines ? » (De Corse et Bio en plus !!!!!) Et oui, les croyances ont la dent dure.

Si t’as pas ton foie gras, aviairé…. (malheureux canards…), ben c’est pas la fête à Mémé !

Tout ça, c’est faux ! Faux, faux et archi faux ! Tout d’abord, focus sur ma psychologie positive chérie. Elle m’a aidée à retrouver une vraie vie alimentaire. Essayez et vous verrez. La bienveillance, la pleine conscience. Arrêtez de flinguer votre corps avec des trucs débiles et mangez! Cela m’a aidé à bannir le régime strict que je suivais depuis plus de 10 ans, à base acido-acidifiants, type sachets protéinés et yaourts 0% à gogo, sans compter les délires viandesques de Duk… Si je pouvais revenir en arrière… Ensuite, voilà, la cuisine positive. Celle chère à Florence Servan-Schreiber et la cuisine du Kif. Elle a pris place dans ma cuisine et mon quotidien, et je suis si bien maintenant. Et tellement plus en phase avec mes convictions.

Duo de roses de carotte

La cuisine positive

Celle que l’on fait, parce qu’on sait qu’elle nous fait du bien, au corps donc à la tête et bizarrement elle ne fait pas forcir. Même avec du confit au basilic à l’huile d’olive. Celle, qui est d’autant plus simple qu’elle nous ressemble enfin. Elle est colorée, elle est gaie. Elle se déguste avec les autres. Avec son amoureux, avec ses copines. Et ils aiment : « Elles sont bonnes tes lasagnes végétales, elle est bonne ta pizza twistée au soja, ils sont bons tes cookies à la banane». Celle, qui vous rend heureux de la confectionner, parce qu’on y passe pas 10 plombes, parce que c’est fastoche, parce qu’on s’inspire des autres. Oui, la cuisine positive, c’est une cuisine du partage. C’est une cuisine de l’astuce et du tuyau, qu’on donne volontiers pour aider les autres.

Rose de Carotte pour Noel

Bon, mais on est là pour quoi? On est là pour une recette de Noël.  J’ai réfléchi à cette recette, avec une mine réjouie et amusée. En m’inspirant de ce que j’ai découvert et lu. En ayant dans l’idée de « kiffer » ce que j’allais faire, d’apprécier la réalisation, et d’avoir hâte de gouter. Voir de recommencer, d’affiner si nécessaire.

Petit focus santé :

La carotte fait parti des aliments pauvres en fodmaps. Késako ce truc ? Les fodmaps concernent les aliments fermentescibles, qui comme le lactose ou le gluten, vont provoquer de l’inconfort digestif. Je passe les détails, vous savez tous de quoi je parle. Et on en revient au bidon gonflable du 1er janvier. « J’pendrais bien qu’UN petit yaourt au soja, moi, là…. » Donc la carotte en fait partie. Et l’huile d’olive aussi dites donc….. Et le basilic aussi. Et le sésame aussi. Hey! On va se régaler, sans se faire du mal. Sans avoir le ventre en montgolfière.

Pour les Roses de carottes de Noël, il vous faudra pour 6 belles bouchées généreuses :

  • 2 carottes bio d’environ 3 cm de diamètre
  • 1 gousse d’ail bio
  • 1/2 cube de bouillon de légume bio
  • 1 pâte à tarte feuilletée, achetée en magasin BIO (ainsi, pas de lactose et pas d’œuf)
  • De l’huile de sésame toasté bio
  • Du confit de basilic
  • Graine de lin brun, tournesol et gomasio

Alors oui, je me suis inspirée, pour la forme, des jolies recettes qu’on voit passer sur le net, qui sont plus qu’appétissantes et qui concernent souvent des bouchées aux pommes en forme de rosaces. Mais j’ai fouillé un peu et pas de roses à la carotte en vue.

To do 2 pour les roses de carotte de Noel

  1. Préchauffez votre four à 180°
  2. Épluchez les carottes, coupez-les en fines rondelles, mettez-les à cuire dans une casserole d’eau, avec l’ail et le bouillon. Laissez cuire 15 min à petits bouillons.
  3. Coupez la pâte à tarte en larges lanières de 3 cm minimum et badigeonnez les lais avec l’huile de sésame et le confit de basilic (si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un émincé d’herbes ou de roquette)
  4. Égouttez les carottes et sans vous bruler, déposez les rondelles sur les lais de pâte. Faites dépasser les tranches de carottes sur un côté.
  5. Enroulez le tout, avec délicatesse pour former une rose et disposez dans des moules à muffins (préalablement huilés si pas en silicone)
  6. Parsemez de graines diverses et cuisez pendant 20 min. Surveillez votre cuisson.

To do pour les roses à la Carotte

A la sortie du four, laissez donc tout ceci refroidir, et saupoudrez de Gomasio.

La couleur orange et saisissante, digne des plus belles joies, ne vous donne t’elle pas la pêche ?

Et à la dégustation… Mmmmmhhhh… Le mariage carotte, sésame, basilic est plein de pep’s. La cuisine positive, c’est aussi personnaliser. Pourquoi ne pas saupoudrer des graines de nigelle en fin de cuisson ? Ou du cumin. Pourquoi ne pas préparer une sauce aux notes asiatiques pour accompagner ces petites bouchées. Des noisettes concassées? Les possibilités sont grandes. Allez, maintenant, c’est à vous !

Cuisinez positif

Soyez heureux de préparer des repas et des roses à la carotte pour Noël. Ou un jour de l’An nettement moins conventionnel que ceux que l’on connaît, roboratif et agressif pour le foie.

Noel et rose de carotte

Pour télécharger la recette, cliquer sur le lien suivant : Téléchargement

Belles fêtes de fin d’année.

Nini

Rose de Noel recette

Newsletter positive !

Indiquez votre adresse email ci-dessous et rejoignez ma newsletter positive pour recevoir des conseils et astuces "Nature"

Merci !

Votre inscription a bien été enregistrée.

You Might Also Like

7 Commentaires

  • Répondre Rionmaë 28 décembre 2015 à 3:39
    Ca a l’air délicieux et tellement abordable ! 🙂 Merci tu viens de me donner une idée pour le nouvel an !!
    Ensuite, super article. C’est tellement joyeux; ça donne envie d’en savoir plus sur la cuisine et la pensée positive. Tu en parles plus en détail dans un autre article ? As tu des lectures à me conseiller ? Je m’y intéresse à petite dose ces derniers mois mais je me sens encore perdu dans ce monde nouveau ^^.
  • Répondre manini26 28 décembre 2015 à 4:12
    : Hello ma Jolie. Merci pour tes compliments.
    J’ai commencé en août 2015 à écrire des billets « petits bonheurs », puis je me suis dit qu’il fallait que j’investigue vraiment le sujet, pour en profiter et surtout en faire profiter.
    Le grand maître, c’est Martin Seligman. Beaucoup de conférences sont disponibles sur le net, mais en anglais. Alors j’avoue que je comprends pas tout, pour ma part.
    Si tu t’intéresses à la psychologie positive, l’incontournable pour moi, c’est Christophe André. C’est lé début d’une vision plus douce de la vie.
    Pour la cuisine positive, c’est Florence Servan-Schreiber et son blog.
    Voilà.
    Si tu fais de découvertes, je suis preneuse.
    Belle fin de journée.
    Delph
  • Répondre Rionmaë 28 décembre 2015 à 4:30
    C’est noté, merci beaucoup !!
    Je te dirais si je fais des belles découvertes de mon côté.
    Belle journée aussi .
  • Répondre Manu 29 décembre 2015 à 1:13
    Rhooo, mais c’est trop mignon ! Mon homme adore cuisiner (et j’adore manger, on forme une bonne équipe !), et il faut reconnaître qu’une jolie présentation décuple le plaisir de manger quelque chose de bon. Il faut que je teste ces petites bouchées pour notre prochain repas entre amis, je pense qu’elles risquent d’avoir du succès 😉
  • Répondre manini26 29 décembre 2015 à 10:34
    : Alors, reviens me dire ce que vous en avez pensé quand tu auras testé. Bien à toi. Delph.
  • Répondre Madeleine à bicyclette 31 janvier 2016 à 10:52
    Je découvre ton blog avec plaisir, je crois qu’on a quelques trucs en commun dont l’amour pour les bons aliments. Tes petites roses sont très jolies et ont l’air ultra-gourmandes!
  • Répondre manini26 1 février 2016 à 11:36
    : Ca se mange presque sans faim. Tu vois l’genre! Merci à toi! Très belle journée. Nini
  • Laisser un commentaire