Recettes salées

Soupe Detox au gruau d’avoine – Recette végétale

14 février 2016

Cocotte et légumes

Les céréales font grossir. C’est sans appel, mais c’est comme ça. Même mieux! Si vous avez du bide, c’est parce que vous vous gavez de féculents. Oui, en fait, je viens de dire la même chose. C’est toujours aussi tranché cependant.

« Si vous voulez maigrir, il faut supprimer tous les féculents de votre alimentation. Je vous propose une pauvre tranche de pain le matin, et une minable biscotte le midi.  Et surtout plus après 16h, Madame! » Glurp…

Aaaaaahhhhhhhhh (Looooooooooonnnnnnnnnnng soupir de désolation……). Ce que j’ai pu l’entendre ou la lire cette injonction. C’est bien pour cela que la recette, qui va suivre, fais la part belle à une céréale.

« ‘Non, mais elle veut nous faire grossir, la garce! » Moi?! Vous faire grossir? Meuh non, je veux vous FAIRE DU BIEN. Une recette, pour arrêter de diaboliser les céréales, comme agent « spéchiaule » FAT.

Gruau d'avoine

Big up for Oat!

Nous savons tous que rien ne fait expressément grossir, si on consomme de manière raisonnée, et qu’on se bouge les fesses. Si c’est pas le cas, pour les fesses, j’envisage d’en reparler sur le blog. En attendant, je propose dès à présent de vous causer d’une céréale précise : l’avoine et de ses propriétés bienfaisantes. Je veux surtout vous aider à casser la tête de cette idée saugrenue, qui veut que le solide vous rend mou. 

Et la recette de cette délicieuse soupe aura même l’effet inverse que celui tant menaçant que l’on veut bien lui donner.

Cuillérée de soupe de gruau

Je me demande si je pars, genre cours magistral : « L’avoine commune, ou Avena Sativa, est issue de la famille des Poacées, qui n’est autre qu’une Graminée. Elle est composée de grains, appelés panicules, essaimés sur une tige, comme la maïs, le blé, l’orge…. » Pour ça, Wikipédia est là.

Je vais quand même préciser que la base de cette recette est faite de gruau d’avoine. En somme, c’est le grain d’avoine, qu’on a juste suffisamment secoué pour qu’il se débarrasse fissa de sa première pellicule. Il est cul nu quoi. J’ai envie de vous parler de ses propriétés, pour que vous l’intégriez dans vos placards. Et s’il devenait un aliment positif de votre cuisine. Il va vous donner la pêche. Figurez-vous qu’il contient un acide aminé, qui s’appelle le Tryptophane. Cette acide aminé, c’est celui qui va booster la fabrication de la sérotonine dans votre petit corps d’amour. C’est l’hormone du bien-être, et du bonheur, les gars!!!! Celui du sommeil aussi. Et qui dort, dine. Et tout le toutim!

Alors déjà bon point ou pas? En ajoutant à cela, un peu de magnésium et du fer!

Costauds les biscoteaux du cerveau! A plat de couture le stress!

Avoine 1 – Morosité 0 (Tiens, ça me rappelle un autre billet ça…)

L’avoine est donc pleine d’acides aminées, donc pleine de protéines. C’est la céréale la plus protéinée, dans sa catégorie. Donc effectivement, elle possède aussi du gluten. Mais il semble que cela soit en faible quantité. Pour donner un ordre d’idée, 100 g d’avoine représente 355 kcal, avec 15 g de protéines, 58g de glucides dont 11g de fibres. Alors qui dit acides aminées, dit stimulation de production de lécithine, et donc stimulation du foie! Oh mais en voilà une bonne nouvelle! Détox, quoi. Ça vous plait ça, n’est-ce pas ?

L’avoine est une céréale détox

Après le foie, on s’occupe du cholestérol. Vous vous rappelez de la graine de chia et de son mucilage? L’avoine, c’est la même chose. Il possède un autre type de fibre soluble : le béta-glucane. Au contact de l’humidité, celui-ci gonfle, et englue le cholestérol présent dans les intestins. Telle une grosse limace. Ça l’empêche d’aller se fiche dans l’organisme et de s’y fixer si vous en avez de trop. C’est plutôt « Par ici, la sortie! ». Vous voyez ce que je veux dire, hein? Je précise donc, en plus que l’avoine, le son d’avoine, et le gruau encore plus, profitent aux transits paresseux. Mais n’ayez crainte qu’il soit trop rugueux et qu’il n’irrite l’intestin. Dans la mesure où il est attendri, par un trempage ou consommé avec des liquides, il ne vous chatouillera pas l’organisme.

Disons le tout net, et sans ambages, quand on se sent léger, ben on se sent léger.

Je suis sûre que vous avez déjà envie de passer à l’action. Et je ne saurai vous dire le contraire. 500g de gruau d’avoine, c’est 1.80€ en moyenne. Les flocons d’avoine, c’est 2.50€. De quoi faire des petits sablés, comme ici d’ailleurs. Pas chère en plus. Oui, oui, on sait, c’était une céréale du pauvre dans les années 50. C’est même une céréale à bétail. C’est même un élément énergétique thérapeutique pour les chevaux de courses. Ah. On dit plus rien, là, hein?

Soupe de gruau d'avoine

Tel un cheval de compét’, que vous serez quand vous aurez déguster cette soupe de gruau d’avoine.

Et voilà, je repars dans mes délires…  Bon alors, on a fait la detox, le cholestérol. Et rajoutons qu’avec son pouvoir glu-glu, il va de soi que la sensation de satiété fait vite son apparition. Et hop, un nouveau point maitrise de poids. Je dis ça, je dis rien, encore une fois…. Ah oui, parlons glycémie. L’indice glycémique du gruau se situe à 11. C’est quoi ce truc d’IG (non, non, je ne parle pas d’Instagram, là ). L’indice glycémique, c’est le pouvoir hyperglycémiant d’un aliment.

Pour schématiser rapidement, l’indice du sang le matin à jeun, c’est 1. Plus vous lui filez du sucre, ou des aliments faisant grimper la glycémie à toc, plus il prend du temps à se débarrasser de cette mélasse collante, qui le gêne. Évidemment, l’organisme tout occupé à en suer, ne pourra faire son boulot d’élimination, et ça veut dire …………….. stockage.

Sans compter, une accélération du vieillissement des tissus, des risques de diabète, de problèmes de vues, etc…..

Attention, je ne suis pas en train de dire qu’il faut arrêter de manger tout ce qui peut provoquer une hausse du taux de sucre dans le sang.

Encore une fois, une alimentation variée est la clé, tout en évitant les cochonneries, qu’on ne nommera pas. Et pour les diabétiques, cette céréale permet justement d’aider à réguler la glycémie. Si vous êtes dans un shéma de régulation du poids et de tonification du corps, favoriser les aliments à IG faible peut vous aider. Ce qui me permet de placer au passage que l’idée reçue entre sucres lents et sucres rapides est un peu obsolète. Des pâtes au blé dur ne sont pas des sucres lents mais des sucres rapides. Les spaghettis par exemple, c’est une IG à 75. Imaginez pour l’organisme, tout ce sucre qu’il doit gérer d’un coup.

Ça y est, je sens bien que je saoule tout le monde avec ma nutrition. La cuisine positive, c’est à la fois le plaisir de déguster des plats qui vous font du bien, mais qui sont bons.

Place à la recette. Une soupe rustique, qui fleure bon le terroir et les références campagnes, comme je les adore.

Rustique à l'avoine

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 250g de gruau d’avoine BIO
  • 1 poireau
  • 3 carottes
  • 1 à 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • De l’eau
  • Une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Un bouillon cube Bio (Facultatif)
  • Sel et herbes, feuilles de laurier.

C’est une recette, comme je les aime, qui demande un chouille d’organisation, qui pourrait ressembler à une alarme la veille pour le trempage du gruau. Juste ça. Une recette à mijoter longuement, pour concentrer et délivrer des arômes, et des aux odeurs suaves. Une recette, qui se mérite un peu en patience, mais dans la mesure où finalement c’est hyper simple et que ça se fait tout seul, ça vous laissera du temps pour vaquer à autre chose, que de planter devant les fourneaux.

La veille :

1 – Mettre à tremper 250g de gruau d’avoine, dans de l’eau. Cette action vise à débarrasser la céréale de son acide phytique. C’est indispensable pour la digérer sereinement. Donc la veille, ou au moins 8h avant la cuisson, trempette!

Le lendemain :

2 –  Émincez l’ail, et l’oignon. Lavez les carottes et les couper en dès. Lavez le poireau et le couper en lamelles.

Il est possible d’ajouter du céleri branche en morceau, ou un fenouil, mais chez moi, ils n’ont pas trop la cote chez l’Homme.

3 – Dans une cocotte, sur feu vif, faites suer les légumes dans de l’huile d’olive pendant 5 min en remuant vivement. Ajoutez le gruau d’avoine, préalablement égoutté.

4 – Laissez encore suer un peu, déposez le bouillon cube et recouvrez d’eau.

5 – Laissez mijoter à feux doux, pendant 1h30. (Oui, oui, 1h30 . Pendant ce temps, on peut faire des abdos, prendre une douche, repasser, s’occuper des enfants, se détendre et lire)

6 – De temps à autre, vérifiez la cuisson, et mettre un coup de cuillère, pour que cela n’accroche pas.

Au fur et à mesure de la cuisson, la soupe va s’épaissir, le bouillon de légumes se concentrer avec les sucs de légumes et tout va prendre la couleur d’une laitance un peu grège. Vous pouvez ajouter de l’eau, si besoin.

Soupe de Gruau d'avoine

Tout doucement, le gruau d’avoine va s’attendrir. Je déteste les soupes de légumes, dont les morceaux grossiers flottent dans une bouillon clair. En revanche, j’aime les soupes à manger, comme la Minestrone. Cela me rappelle les soupes de pâtes de mon enfance. Celle-ci en est donc. L’avoine va garder un petit effet craquant sous la dent, et le bouillon aura un super goût. Je vous conseille d’ajouter, 10 à 15 min avant la fin de cuisson, des herbes aromatiques, comme du thym, du basilic ou du persil. Salez de manière disparate, car il y en a dans le cube.  Je vous encourage à tenter rapidement cette recette, dont vous me donnerez surement des news. Cette soupe est encore meilleure réchauffée.

Et je rappelle que nous avons besoin de 250g de gruau pour 4 personnes, ce qui revient à 63 kcal par portion. Alors, allez s’y franco, 2 bols, ça sera pas du luxe.

Ça vous réchauffera, ça vous aidera à lutter contre le froid de l’hiver, et ça changera des veloutés de légumes.

Si toutefois, vous n’appréciez pas, ne jetez pas votre gruau. Faites en un lait d’avoine, en suivant les mêmes étapes que la recette du lait de riz que j’avais proposé sur le blog. Vous pouvez après l’avoir fait détremper, puis égoutter, le concasser un peu, et le torréfier à la poêle pour réaliser une panure, ou agrémenter un appareil à crumble.

C’est à vous!

Pour télécharger la recette, cliquer sur le lien suivant :

Bien à vous

Nini

PS : Je profite de ce billet pour vous remercier tous de l’accueil que vous avez fait à mon premier article sur le blog bien-être ZENTONIK. Merci pour vos gentils mots de retour. Nini

Faitout

Newsletter

Indiquez votre adresse email ci-dessous et rejoignez ma newsletter.

Elle vous apprendra à appliquer la naturopathie et la psychologie positive au quotidien.

Merci !

Votre inscription a bien été enregistrée.

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Répondre babouche 14 février 2016 à 11:08
    Une idée de soupe que je vais m’empresser de tester
  • Répondre manini26 15 février 2016 à 10:28
    : Plein d’énergie et de bonheur que tu gagneras! Bien à toi. 😉 Nini
  • Répondre babouche 13 mars 2016 à 7:47
    Deuxième cocotte ce week…un régal !
    • Répondre manini26 13 mars 2016 à 10:18
      : #miam! 😉

    Laisser un commentaire